Flux RSS et esprit libre

J’ai réalisé que mon flux RSS est tronqué depuis ma migration sous Hugo et je viens de corriger le tir. Loin de moi l’idée de forcer les gens à venir sur le blog pour lire l’article en entier et ainsi gonfler mes statistiques (ridiculement basses) ou flatter mon égo. Mea culpa auprès du Planet Libre aussi d’avoir fourni un article tronqué. En cherchant des informations pour définir mon flux RSS correctement je suis tombé sur le blog d’un anglophone, appelons le Jim, qui dénonce le choix du développeur de Hugo d’avoir insidieusement glissé le passage d’un flux complet à un flux partiel au détour d’une version, sous le fallacieux argument que c’est ce que veulent la plupart des utilisateurs.

La vie, l'amour, les vaches

C’est une année de recentrage, dans la lignée de 2016, où la vie numérique prend un peu moins de place. Ce n’est pas planifié, c’est arrivé un peu comme ça, un peu provoqué par les événements : deux changements professionnels en 6 mois, beaucoup de réflexion sur la vie, des week-ends plus orientés bricolage que geekerie… c’est peut-être un effet de bord de la quarantaine, ce qui m’a inspiré le titre de cet article, en référence au film avec Billy Crystal de 1991.

De GNU/Linux à gnuSystemlinuxdGnomeOs

Cet article n’est pas un réquisitoire contre systemd mais l’argumentaire de mon positionnement qui me situe quelque part entre les deux positions régulièrement entendues : systemd c’est tout pourri, la preuve regardez ce bug systemd c’est le progrès inévitable et en plus ça ne change rien pour l’utilisateur final J’ai vécu en première ligne l’arrivée de systemd dans nos distributions et, professionnellement, l’impact a été la nouvelle manière de décrire des services.

Mon bilan 2016

C’est le moment du bilan personnel de l’année écoulée. Si je regarde mon compte GitHub, je vois peu de code cette année et Mail2Diaspora est mon seul nouveau projet. Si je jette un œil au blog, j’ai réussi à réduire ma production en deçà d’un billet mensuel. Pourtant je n’ai pas diminué mon temps passé sur l’informatique au sens large. Alors il est vrai que je suis beaucoup plus régulier sur Diaspora, ce qui explique en partie la baisse du nombre de billets.

Rationalisation de mon informatique

Je continue la rationalisation de mon informatique. J’avais opté pour un environnement commun à la maison et au bureau : XFCE pendant 3 ans et Mate depuis le début de cette année, sans oublier mes outils console configurés aux petits oignons (BASH, TMUX, VIM). Ensuite j’avais éténdu au système d’exploitation en remplaçant ma Fedora du bureau par une Debian stable, identique à celle qui tourne sur mon fidèle compagnon à la maison, un petit portable Toshiba Portégé acquis en 2009 et qui a retrouvé la pêche avec un SDD à 30 euros.

Massacre à Paris

Je pensais que la tuerie de Charlie Hebdo serait le pire évènement de l’année 2015 mais le massacre du vendredi 13 novembre a dépassé l’inimaginable. Après une nuit blanche à suivre les évènements, à trembler pour le public du Bataclan avant l’assaut, il ne reste que les pleurs devant le nombre de victimes et la douleur des familles dont certaines cherchent encore leurs proches.


L'obsolescence repoussée

J’ai modifié ma façon de consommer depuis déjà quelques années : beaucoup moins d’achats compulsifs, une réflexion plus longue pour acheter en adéquation avec le besoin réel, tout en ignorant les sirènes du Marketing et des modes éphémères. Mon banquier m’en remercie. Pour différer le recyclage, on peut privilégier l’occasion (à l’achat ou à la vente) qui donne une seconde vie à un matériel. Je l’ai pratiqué pour plusieurs smartphones avec succès ; je veux dire sans déception, du matériel en bon état acquis à un prix correct.

Rovio va mal et c'est mérité

En 2010 j’achetais un Motorola Milestone sous Android 2.1 Eclair. C’était mon premier (et dernier à ce jour) téléphone sous ce système et aussi mon premier tactile. Un bel object de type slider avec un clavier physique qu’on pouvait sortir en mode paysage. J’ai utilisé beaucoup d’applications sur ce téléphone et aussi testé quelques jeux. Etant plutôt un joueur PC, les quelques jeux qui me plaisaient étaient ceux réellement pensé pour le tactile et pas les portages appauvris de jeux PC ou console existants, peu jouable en tactile sur un écran de 4”.

Une semaine ordinaire

Toute ressemblance avec des événements réels s’étant déroulés cette semaine dans ma sphère professionnelle n’est pas fortuite La semaine a été riche en péripéties système et réseau, ce qui me conforte dans l’idée que gérer un réseau de centaines de machines ça doit pas être facile tous les jours. Fou le temps qu’on peut déjà passer avec une trentaine en faisant cela en dilettante puisque mon métier principal c’est développeur.

Fin d'hivernation

Trois mois sans écrire un billet, mon rythme anémique d’un billet par mois est brisé. Plus d’inspiration, ni trop d’envie… J’essaie d’analyser la cause de cette panne sèche et j’entrevois quelques raisons. D’abord l’évènement “Charlie Hebdo” m’a perturbé. En déplacement professionnel, j’étais sur Reims le jour de la fusillade et sur Paris le lendemain pour reprendre le TGV vers ma Provence d’adoption ; j’ai vu le déploiement de force dans la capitale, je me suis indigné contre les barbares, j’ai compatis avec les familles des victimes.