Chive passe en version 1.1

Le gestionnaire de base MySQL alternative crédible et sexy à phpMyAdmin, le bien nommé Chive est sorti en version 1.1. C’est une version considérée majeure par ses développeurs qui apporte deux fonctionnalités : la première passe inaperçue pour l’utilisateur lambda que je suis : la possibilité d’empaqueter Chive en tant qu’ archive Phar. C’est utile à ceux qui déploient Chive le temps d’un développement sur un serveur Web tiers - qui a dit “squat moderne” ;-) - car on ne déploie qu’une archive et PHP l’exécute sans l’extraire.

Chive a mûri

Chive, l’outil d’administration MySQL est sorti en version 1.0, preuve qu’il atteint une maturité certaine au yeux de ses développeurs. Beaucoup de bugs ont été corrigé depuis la version 0.5 et des nouvelles fonctionnalités ont vu le jour comme le support des commandes de maintenance de table et l’affichage du temps de calcul des requêtes. Pour ne rien gâter, c’est l’interface d’administration la plus conviviale de sa catégorie (merci Ajax ).

Gnome 3 pour un usage professionnel ?

Depuis que ma machine ArchLinux / Gnome 3 est devenue ma machine de travail principale, j’ai un peu la nostalgie de Gnome 2. J’ai greffé une barre de tâches Tint2, activé l’extension qui rajoute le menu des applications. Bref on se débrouille pour améliorer sa productivité ! Je suis curieux de voir la couche MGSE de Linux Mint qui va sortir sous peu. Si ça comble les manques de Gnome 3 on peut rêver d’un portage AUR sur Arch.

Installation de Gnome 3.2, au secours !

Enfin la sortie de Gnome 3.2 ! Je m’en fais une joie depuis 1 semaine. J’ai résisté à la tentation de passer sous testing et j’ai attendu son arrivée dans le dépôt stable. La mise à jour est énorme : j’installe, je relance et… je n’ai que le fond d’écran sous GDM. Vu le peu de configuration utilisateur je n’hésite pas à supprimer tous les répertoires de paramètres : .gnome2,.config. Rien n’y fait.

Chive 0.5.1

Chive, l’outil d’administration MySQL est passé en version 0.5.1. La liste des changements est accessible sur leur site. Le paquet AUR pour Archlinux est à jour.

Personnalisation de Gnome 3

Pour faire suite à l’article précédent, j’ai effectué des recherches sur la personnalisation de Gnome 3. Le fait est que c’est très flexible et accessible à beaucoup de personnes car l’interface est basée sur JavaScript et CSS. L’idée n’est pas de modifier l’installation elle-même mais d’écrire des extensions dans son répertoire local.local/share/gnome-shell/extensions. L’inconnue c’est la pérennité de ces bouts de JavaScript qui s’appuient sur les API de Gnome 3 au fil des versions.

Sortie de Chive 0.4.2

Chive, l’outil d’administration MySQL est passé en version 0.4.2 ; c’est une version mineure qui corrige beaucoup de bugs et ajoute la possibilité d ‘intégrer Chive à des outils externes. J’ai mis à jour le paquet AUR pour Archlinux.

Sortie de Chive 0.4.1

Une version mineure de Chive, l’outil d’administration mySQL, est sortie la semaine dernière ; elle corrige un certains nombre de bugs. Voici le change log officiel. Chive 0.4.1 is out, a minor bug-fix release for the 0.4 series. Bug-Fixes in this release: - FileImport broken - Explain not working with groupby - no server infos without selecting a schema first - class HttpRequest conflict with pecl http module - get error after login of version 0.

Alternatives à phpMyAdmin

Je me suis intéressé aux alternatives à phpMyAdmin, l’outil phare d’administration mySQL, fourni par la plupart des hébergeurs car écrit en PHP. C’est une référence et à part une interface vieillisante on ne peut pas lui reprocher grand chose. Néanmoins j’ai testé deux autres projets écrits en PHP qui méritent le détour. Tout d’abord Adminer permet l’administration de mySQL : gestion des schémas, des tables, des indexes et des données. Au travers de modules PHP, d’autres bases sont supportées (PostgreSQL, SQLite, MS SQL, Oracle) avec j’imagine une liste de fonctionnalités communes à n’importe quelle base relationnelle.

Envie de vitesse

Après presque une année avec Archlinux j’ai eu envie de booster un peu mon pingouin : rien à reprocher à Gnome mais un OS opérationnel en moins de 2 minutes serait sympa. D’abord j’ai optimisé le temps de boot grâce aux recommandations du Wiki d’Arch. Ensuite, j’ai remplacé Gnome par OpenBox couplé avec Tint2 pour avoir une barre de tâches minimaliste et une systray. La configuration d’OpenBox est simple, un fichier autostart.