Nouvel hébergeur

Bien que je ne sois pas très prolixe, j’aime beaucoup ce blog, c’est un espace qui m’aide à fixer mes idées, à détailler certaines manips et je l’espère, à communiquer mon engouement pour la Technologie, le logiciel Libre et GNU/Linux en particulier. Au départ, je ne voulais pas y consacrer trop d’énergie et pouvoir tout stopper quand l’engouement serait passé ; c’est pourquoi Blogger était une bonne solution clef en main : pas d’investissement en temps ou en argent. Mais l’engouement n’est pas passé et je me suis encore plus immergé dans certains cercles qui m’ont sensibilisé à des sujets sensibles comme la liberté des utilisateurs et le respect de la vie privé, des sujets que je prenais plutôt à la légère auparavant misant sur la bonne nature des hommes et des entreprises et l’idée assez  naïve que ce Web que j’ai vu naître ne craignait rien, que l’équilibre des puissances en jeu garantissait à jamais une indépendance et une L iberté.

Mais le monde a changé comme dirait le Pistolero et aujourd’hui des sociétés comme Facebook piétinent ces libertés et pourraient devenir le seul Web possible demain. Il faut donc prendre conscience et se poser la question : à qui est-ce que je confie mes données ? J’ai encore une bonne dose de confiance dans Google qui ne change pas les règles tous les 6 mois ; c’est peut-être aussi un peu de naïveté et beaucoup d’admiration pour tout ce qu’ils ont apportés à l’Internet. L’avenir dira si je me gourre…  En tout cas, je n’avais pas de problème avec Blogger mais l’idée de maîtriser toute la chaîne à fait son chemin et j’étais prêt.J’ai donc cherché… et trouvé un hébergeur 100% français : O2Switch. Ce n’est pas du nationalisme forcené (pour ceux qui me connaissent je suis loin de ça :-) )  mais ça s’inscrit dans une logique de contrôle et de protection de ses données. La deuxième étape fût d’installer et de configurer WordPress sur lequel j’écris ce premier billet. Je n’ai aucune connaissance de WordPress c’est donc un apprentissage interessant pour moi: l’import des données de Blogger s’est bien passé, tout est en place.

Yaka comme dirait quelqu’un que je connais.

Votre commentaire
Le site Web est optionel
Le message peut être rédigé au format Markdown